Archive | Jeux vidéo RSS feed for this section

Jeux vidéo

3 Mai
Publicités

L’influence aux jeux vidéos

11 Avr

Depuis leur apparition en 1980, les jeux vidéos créent une véritable controverse. On les a accusés d’être agressifs, trop violents et parfois même dangereux. On constate que ces jeux rendent les joueurs éloignés de la réalité et de leur membre de la famille, on observe aussi  plusieurs cas où les enfants  ne réagissent plus quand on leur parle, ou alors répondent agressivement. Bref, les jeux vidéos violents ont une mauvaise influence chez certains des jeunes d’aujourd’hui.

La violence est un des aspects les plus importants dans les jeux vidéo. On la voit sous plusieurs formes, des meurtres des combats… Elle demeure présente dans plus de la moitié des jeux existants. Cette violence a bien des conséquences sur les joueurs. Plusieurs jeux proposent un scénario où vous devez tuer tout ce qui bouge, sans aucune raison, c’est l’objectif du jeu. On ne parle pas d’extraterrestres, de terroristes ou encore de soldats ennemis, mais bien de civils tout à fait innocents dont la seule faute était de se trouver sur votre chemin. Un bon exemple de jeu de ce type est « Grand Theft Auto » Il consiste à devenir un membre de la mafia et de devoir ensuite réaliser de divers meurtres, vols ou autres missions crapuleuses. C’est justement ce jeu qui a eu la plus grande influence sur la plupart des jeunes qui ont commis des meurtres.

Revenant à des cas où l’agressivité et la violence dominent chez ces jeunes, voici un bon exemple d’un jeune homme qui a commis un meurtre et qui a été influencé par justement ce jeu :

« Un beau matin de  juin, deux officiers de police de la ville de Fayette, en Alabama, arrête un jeune homme de 18 ans, Devin Moore, soupçonné d’avoir volé une voiture. Ils l’emmènent au poste. Soudain, Moore saisit l’arme de l’agent Andrew Strickland. En moins d’une minute, il abat froidement les deux policiers et un autre employé du poste. En s’enfuyant, il crie : «La vie est un jeu vidéo. Tout le monde doit mourir un jour.»

On peut donc constater que certain de ces jeunes prennent trop aux sérieux les jeux vidéos ou comme une réalité, ce qui est vraiment très dangereux.


Sources :

« Christian Leduc, vendredi  7 novembre 2008 », paru sur le site internet «www.Branchez-vous!» :

http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2008/11/les_jeux_video_violents_ont-il.html

« Katia Gagnon, La Presse 18 septembre 2006 «, paru sur le site internet « www.technaute.cyberpresse.ca » :

http://technaute.cyberpresse.ca/jeux-video/200609/18/01-13657-jeux-video-violents-simulateurs-de-meutres.php


Article réalisé en février 2010 par Weronika Cipilinska dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Geek ; no life ? Êtes vous dépendant aux jeux vidéo ?

7 Avr

La dépendance aux jeux vidéo désigne un soi-disant trouble psychologique caractérisant un besoin irrésistible et obsessionnel de jouer à un jeu vidéo.

Les jeux vidéo sur console ou sur PC, cher soi ou en salle, seul ou avec des amis peut provoquer chez certaines personnes des troubles psychiques comme une perte d’intérêt et appauvrissement de la vie affective et intellectuelle.

Les jeux qui entraînent la plus forte dépendance est celle des jeux vidéo de rôle en ligne telle que World of Warcraft…

On peut distinguer chez les jeunes différentes formes de consommation :

La consommation occasionnelle est irrégulière, il n’y a pas d’abus, pas de dépendance. C’est une consommation dite normale. Le joueur peut s’arrêter facilement de jouer.

Dans la consommation régulière le joueur joue régulièrement, parfois quotidiennement (plusieurs heures par jour)

La consommation excessive ; abusive se caractérise par l’impossibilité de contrôler son comportement de consommation. C’est donc une surconsommation, un abus qui peut conduire à une véritable dépendance . Elle se caractérise par un excès de consommation avec toutes les conséquences négatives que cela entraîne : psychologique, relationnelle et sociale.

La dépendance correspond au stade ultime de la consommation. On y retrouve toute sorte de perturbation importance au niveau intellectuel, affectif et surtout sociale.

Le début du lancement de la folie des jeux vidéo commence en 1992 !


Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9pendance_au_jeu_vid%C3%A9o

http://sisyphe.org/sisypheinfo/spip.php?article106

-PIERRE BRUNO : Les jeux vidéo (livre)


Article rédigé en avril 2011 par Fonseca Augustin dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

6 Avr

Aux Etats-Unis, 30% des enfants scolarisés seraient obèses. Principaux accusés : la télévision et les jeux vidéo. Les heures passées devant la télé ou l’ordinateur en mangeant du chocolat ou en buvant du soda empêchent aux enfants d’aller prendre l’air ou faire du sport. Depuis plus de 10 ans maintenant, le débat pour le maintient et la suppression des jeux vidéo fait rage, et chaque parti a ses arguments

L’avis des partisans

Selon les partisans, les jeux vidéo accentueraient le développement des repères spatiaux temporaires tout comme l’amélioration des réflexes. D’autres jeux, comme les SIMS, prépareraient directement à la vie réelle (ils servent d’intermédiaire entre le fantasme et la réalité). Par ailleurs, selon une étude du professeur Teija Kujal, certains jeux permettraient à des enfants dyslexiques de faire progresser leurs niveaux de lecture. Enfin, ils pourraient aider des jeunes en difficulté à reprendre confiance en eux en se forgeant une image positive d’eux-mêmes, ce qui facilite leur réinsertion sociale.

Certaines écoles penseraient même à intégrer des consoles de jeux dans leurs classes.

Un peu trop violents

Pour les opposants, les jeux vidéo devraient être tout bonnement supprimés, et ils ont plusieurs explications. Tout d’abord, ils estiment qu’ils seraient responsables de l’abrutissement des enfants et de leur croissance des risques d’obésité. Quand on sait qu’un adolescent de 16 ans à passé plus de 10 000 heures de sa vie (soit environ 416 jours) à jouer aux jeux vidéo…

Ensuite, parce que certains jeux vidéo sont extrêmement violents. On se rappelle de l’histoire de deux adolescents américains qui avaient tués 13 de leurs camarades. Dans une vidéo tournée peu avant leur geste, l’un d’eux brandit une arme qu’il appela Arlene. Or Arlene est le nom d’un personnage de doom, un jeu particulièrement violent.

Enfin, ils déclarent aussi qu’ils peuvent provoquer chez certaines personnes des crises d’épilepsie.

A consommer avec modération

Moralité : Les jeux vidéo ne sont pas dangereux en soi (ils peuvent même être utiles), mais il ne faut pas trop en abuser sinon on sait ce qu’il peut nous arriver.


Sources :

* HENNO.J, Les jeux vidéo, coll.Idées reçues, Paris, Ed.Le cavalier bleu, 2002

* HOUSTE.F, Push Start, Paris, Ed.Alternatives, 2006 * http://www.big-presse.com/big-article-Jeu-97.php


Illustration : D’après le site : http://www.xboxgen.fr


Article rédigé en avril 2011 par Phil Nashi dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Les jeux vidéo : SAFE ou DANGER ?

6 Avr

Joueurs de plus en plus jeunes

Les jeux vidéo concernent sans aucun doute nombre d’ados et de jeunes adultes mais touchent également de plus en plus nos jeunes enfants ! Tout n’est pas rose ni noir dans le petit monde des jeux vidéos. Alors sans risques ou danger ?

L’impacte des jeux vidéo sur la vie sociale

En jouant aux jeux vidéos les joueurs  restent  plus dans leur monde virtuelle (imaginaire), ils deviennent au fur et à mesure du temps moins ouverts aux autres, ils lisent de moins en moins, ils sortent moins avec leurs amis. En effet les jeunes restent une grande partie de leur temps libre sur un écran et n’ont pas beaucoup de contactes extérieurs.

Mais certaines personnes (psychiatres)  quant à elles disent que les jeux vidéo en ligne sont bon car grâce a leur système de communication ils permettent de tchater et interagir avec d’autres joueurs en élaborant stratégies et esprit d’entraide.

Les effets bénéfiques des jeux vidéo

D’ après des études effectuées en Angleterre, les accros du jeu vidéo auraient de meilleurs réflexes, une intelligence plus développée que la moyenne et un meilleur sens de l’observation. Ils auraient également un effet bénéfique sur la vision. Dans le cas de patients atteints de pathologies lourdes ils seraient également d’une aide psychologique appréciable.

La violence due aux jeux vidéo

Les jeux violents mèneraient souvent à la violence car ils font monter le stress. Contrairement aux jeux calmes. Certaines études montrent que la télévision a autant d’influence sur la violence que les jeux vidéos. Les joueurs et téléspectateurs  s’imprègnent parfois tellement de leur univers virtuel qu’ils ne peuvent plus faire la différence entre leur jeu ou émission préférée et le monde réel , d’où certains dérapages .Depuis quelques années une signalétique claire mentionnant l’âge adapté est devenue obligatoire pour les jeux et émissions télévisées.

Nous pouvons donc dire que même si les jeux vidéo sont souvent critiquer, ils sont néanmoins bon pour la santé et n’ont pas plus d’influence que la télévision sur la violence. Tout est une question de dosage et d’éducation.


Sources :

www.doctissimo.fr/

bittar.free.Fr

Fr.answers.yahoo.com


Illustration :

Conception et architecture des jeux video :Andrew Rollings,Dave Morris – Vuibert


Article publié en avril 2011 par Killian Ronsyn dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.