Archive | La citoyenneté à travers l’Histoire RSS feed for this section

La citoyenneté à travers l’Histoire

28 Avr

La Grèce Antique ou le berceau de la citoyenneté

8 Mar

Dès l’Antiquité, la citoyenneté était à l’ordre du jour. En effet, notre statut de citoyen actuel est issu de la cité grecque ou polis.

L’origine de notre citoyenneté actuelle

Ainsi, au milieu du Vème siècle avant Jésus-Christ, en 451 plus précisément, Périclès, stratège et homme d’Etat Athénien, instaura une loi sur la citoyenneté. De fait à Athènes, seuls les hommes nés de parents Athéniens étaient considérés comme citoyens. Ceux-ci participaient activement à la vie de la cité, principalement du point de vue politique. Mais tout ne s’est pas fait aussi vite que ça en a l’air.

Du monopole de la cité à Périclès

En effet, la notion de citoyen s’est constituée progressivement. D’abord, la transformation des techniques militaires fut effectuée, ce qui priva l’aristocratie du monopole de la cité. Ensuite, vers 620 avant Jésus-Christ, Dracon, législateur athénien, établit des lois écrites, sévères, mais les mêmes pour tous, ce qui renforça un rapport d’égalité entre les hommes face à la justice. Dès lors, celle-ci ne dépendait plus des aristocrates. Ce n’est que 200 ans plus tard que la loi de Périclès est adoptée par l’Assemblée du peuple.

En conclusion, la citoyenneté s’est fait progressivement une place dans la société grâce à l’évolution des lois et l’égalité face à la justice. Elle n’était pas accessible à tous, loin de là elle était même réservée à une partie de la population qui avait des privilèges politiques et démocratiques.


Sources:

www.wikipedia.org , Encyclopédie Universalis et  » L’aventure Grecque » dans Histoire n°332.


Article réalisé en mars 2008 par Catherine Verhellen dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net