Archive | Histoire RSS feed for this section

Savez-vous quelles sont les racines de l’UE?

19 Mar

Alors que la Croatie va se joindre à l’Union européenne, 1 personne sur 2 ne connaît pas l’origine de cette organisation supranationale. Pour le savoir, il faut revenir plus de 55 ans en arrière.

L’idée que «des états unis d’Europe» est née en 1953 de Winston Churchill, premier ministre anglais après la Deuxième Guerre mondiale qui a combattu en Inde, au Soudan,… C’est en 1958 qu’une petite partie des pays européens décide de créer officiellement en signant le traité de Rome la CEE, communauté économique européenne. Dans les pays membres, nous trouvons le Benelux, la France, l’Allemagne de l’Ouest et l’Italie.

Le but de ce comité était de s’échanger plus facilement des marchandises entre pays et de mises en commun de fond pour certains projets. Mais ce n’est pas tout! La CEE permettrait aussi, par le système d’alliance, d’empêcher une nouvelle invasion de l’Europe et donc peut être une nouvelle guerre mondiale.

Comme le système fonctionnait à merveille, plusieurs autres pays tels que le Danemark, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal et la Grèce demandent leurs participations à la communauté, qui sera acceptée.Les différentes réunions se passaient dans la plupart des cas: Soit à Strasbourg, soit à Luxembourg City, soit à Bruxelles.

Comment ça s’organise ce bazar? Comme dans la plupart des pays et même des villes, l’Europe a différentes institutions. La commission en fait partie. C’est un organisme représentant les différentes autres institutions ainsi que chaque pays membre. Elle décide par exemple si la commission part en guerre ou encore applique certaines lois. Il y a aussi le conseil des ministres, une assemblée parlementaire composée de représentants nationaux désignés par leurs parlements. Il y a une cour de justice, une cour des comptes et un conseil qui représente les différents gouvernements.

La CEE, ce n’est pas si compliqué que ça au final! 12 pays, qui ont pour but d’éviter une nouvelle guerre mondiale, qui se réunit en France, en Belgique et aux Luxembourg principalement, et qui fonctionnent comme un pays!Ève ayant participé à ce projet des années au paravent à gérer un débat.

C’est une aventure palpitante à ne rater sous aucun prétexte !


Sources:

CLERGERIE Jean-Louis, GRUBER Annie, RAMBAUD Patrick. L’union européenne.. Paris: Dalloz, 2012

http://www.hist-geo.com/cee.php

http://www.consilium.europa.eu/contacts/faq?lang=fr&faqid=79264

http://europa.eu/legislation_summaries/institutional_affairs/treaties/treaties_eec_fr.htm


Article écrit en mars 2013 par Thienpont Nicolas dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Pourquoi avons-nous choisi un hymne pour l’Europe

19 Mar

Un hymne européen, mais pourquoi ?

Notre hymne est « l’Ode à la joie de BEETOVEN » mais pourquoi le conseil de l’Europe a-t-il choisi de prendre un hymne sans paroles ? Et pourquoi avoir décidé de prendre un hymne pour l’Europe ? Et quand a-t-il été choisi ?

Pourquoi notre hymne a-t-il été choisi sans paroles ?

Cet hymne a été choisi sans paroles pour éviter les débats linguistiques. Il évoque « grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité des différents états de l’Europe ». Il y a quelque temps tous les partis verts de l’Europe se sont rencontrés à Rome et ont proposé de chanter cet hymne juste sur son rythme. Cette proposition a été acceptée, car n’ayant pas de paroles il a pu être partagé par toutes les populations.

Quand a-t-il été choisi ?

Ce sont de simples citoyens comme vous et moi qui ont envoyé plusieurs propositions d’hymne au conseil européen. Mais pour le conseil, il fallait d’abord avoir un drapeau européen avant de pouvoir choisir notre hymne. En 1955 après avoir choisi le drapeau le choix de cet hymne n’a donc pas eu lieu. Ce n’est que le 8 JUILLET 1971 que l’assemblée consultative du conseil de l’Europe a choisi « l’Ode à la joie » de BEETHOVEN comme hymne. Et enfin le 12 JANVIER 1972 l’Europe a adopté ce thème comme hymne européen.
L’Ôde à la joie est un poème de Friedrich van Schiller écrit en 1785. Le poème a été écrit pour célébrer l’unité et la fraternité entre les hommes. C’est pour cela qu’il a été choisi comme hymne officiel de l’Union européenne. Il serait très intéressant que les élèves connaissent l’hymne de leur pays, mais aussi l’hymne européen, car leur pays en fait partie.


Sources:

http://www.taurillon.org/L-Hymne-europeen

http://europa.eu/index_fr.htm


Article écrit en mars 2013 par Victoria.D dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

 

 

 

Une couronne d’étoiles pour l’Europe

18 Mar

La couronne ne tient plus qu’à un cheveu. L’Europe n’a plus fière allure dans ces temps de crise.  Et pourtant, la couronne d’étoiles configurant le drapeau européen flotte toujours autour de ses institutions. Que représentent ses douze étoiles ? 

L’emblème d’une grande nation européenne.

Il serait trop banal de penser que les douze étoiles représentent le nombre de pays adhérents à l’Europe lors de son élaboration en 1955.

Le nombre douze, symbole de la perfection, de l’unité et de la plénitude, a été sélectionné pour inscrire l’Europe dans la continuité de l’histoire.

Douze est le nombre des apôtres, des tribus d’Israël, des travaux d’Hercule, des mois de l’année, des heures sur le cadran d’une montre,… Mais ce n’est pas tout.

Les étoiles disposées en cercle ne se touchent pas en guise d’ouverture de l’Europe sur le monde.

 

La petite histoire.

En 1955, ils étaient quinze autour de la table du conseil de l’Europe à tenter de s’accorder sur le choix du nombre d’étoiles.

Les états ne parvenaient pas à se mettre d’accord, l’Allemagne et la France pinaillaient déjà.

Quinze ne convenant pas à l’Allemagne, quatorze étant refusé par la France, treize exclu comme signe de mauvais présage, douze fut accepté à l’unanimité.

Sans compter que d’autres propositions avaient déjà été analysées telles qu’un E vert sur un fond blanc, huit anneaux d’or sur un fond bleu ou un disque d’or et une croix rouge sur fond bleu.

Les institutions européennes ont donc opté pour un drapeau représentant douze étoiles d’or, symbole de l’unité des pays adhérents, sur fond bleu azur. L’unité est remise en question aujourd’hui, le sera-t-elle encore demain ? En attendant, la couronne d’étoiles n’est toujours pas en berne.


Sources:

http://www.gralon.net/articles/economie-et-finance/politique/article-le-drapeau-europeen—histoire-et-signification-3987.htm

http://www.edouane.com/cm/index/actualites-douanieres/0/drapeaux-europe.html

http://www.coe.int/aboutcoe/index.asp?page=symboles&l=fr


Article écrit en mars 2013 par Mathilde Draux dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

 

        

Communismer entre nous

18 Mar

Dessin Fañch Ar Ruz CC

 La majorité des partis communiste ont vu le jour au 20e siècle et pour la plupart d’entre eux ce fut aussi la fin, mais certains subsistent toujours dans les pays d’Europe.

Pour comprendre tout cela, il faut avant tous savoir ce qu’est le communisme. Le communisme c’est repartir des biens de consommation suivant les besoins de chacun en supprimant les classes sociales et la propriété privée

La plupart des partis communistes ont disparu, surtout ceux qui on eu une grande importance dans l’histoire de l’Europe, mais cela ne marque pas la fin du communisme. Certains partis prennent une grande place au sein de leur pays comme en Russie ou le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie, Guennadi Ziouganov, a fini en deuxième position lors des élections présidentielles de 2004.

Même certains pays que l’on croit complètement socialiste on eu des partis communistes, la Belgique par exemple où il reste encore des fédérations dans toutes les provinces ou le Parti communiste britannique qui est présent en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles.

En bref, les partis communistes n’ont pas complètement disparu et leur présence est dans certains pays d’une grande influence


Sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Communisme

GOTOVITCH J. DELWIT P. DE WAELE J-M,editions complexe, L’Europe des communistes


Article écrit en mars 2013 par Abah Emene Aku dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Le prix Nobel de la paix est décerné cette année a l’UE, est-ce une surprise pour tous?

14 Mar

8260471807_6677ed88c8_z

Photo by Statsministerens kontor cc-ND 2.0

Ce 10 décembre 2012 le prix Nobel de la paix fut attribué à l’Union Européenne. C’est pris de cour que nos représentants se sont rendus à Oslo pour la cérémonie.

Après Barack Obama, Nelson Mandela ou encore Mère Thérésa, ce fut au tour de l’UE de se voir décerner, ce 10 décembre 2012, le prestigieux prix Nobel de la paix.

Ce choix en a surpris plus d’un, les institutions européennes elles-mêmes ne s’y attendaient pas et furent prévenues au dernier moment. Cette décision fut aussi critiquée, notamment par l’ex archevêque sud-africain, Desmond Tutu, qui pense que l’UE n’est pas un de ces «champions de la paix». Cela fait pourtant 60 ans que la paix règne sur l’Europe.

Comme pour les autres lauréats, l’UE, représentée ce jour- là par le président du Conseil européen, le président de la Commission européenne et le président du parlement européen, s’est vue remettre ce prix des mains du président du comité Nobel.

C’est donc, pour la surprise des uns et le mécontentement des autres, que l’Union Européenne a gagné le prix Nobel de la paix ce 12 décembre 2012.

Cette décision a effectivement été critiquée car normalement, ce prix est décerné à une personne en particulier et non à une institution. Même si l’UE n’est pas partie elle-même en guerre, elle y a envoyé certains de ses pays. C’est donc pour ces raisons que cette décision a fait la polémique.


Sources:

http://www.lesoir.be/

http://pdf-online.lalibre.be/pdfonline/browse/20130220/72

http://ec.europa.eu/belgium/news/121210_nobel_prize_fr.htm


Article écrit en mars 2013 par Dounia Delaunoit dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.