53% des Britanniques aimeraient quitter l’Union Européenne

12 Mar

Depuis quelques années, les sondages montrent qu’une majorité de Britanniques sont eurosceptiques. Mais cette fois, la donne a changé : David Cameron a promis un référendum sur le maintien ou non de la Grande-Bretagne au sein de l’Union européenne.

Selon un sondage réalisé en 2010, 42% des Britanniques auraient voté pour que le Royaume-Uni quitte l’Union Européenne si un référendum devait avoir lieu; 35% auraient voté pour le maintien. En janvier 2013, ils étaient 40% pour le retrait, et 37% pour que le Royaume-Uni reste dans l’Union Européenne. En extrapolant le vote des indécis dans ce dernier sondage, on estime que 53% des Britanniques sont favorables à une sortie de l’UE.

La promesse de Cameron

Les résultats sont stables et montrent qu’une petite majorité de Britanniques préfèreraient vivre sans l’Union Européenne. Il faut pourtant remarquer une chose : le dernier sondage a été réalisé après l’annonce de David Cameron. Le Premier ministre britannique a en effet dernièrement promis qu’un référendum sur le maintien, ou non, du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne se tiendrait avant la fin 2017.

Ce référendum ne sera organisé qu’à plusieurs conditions. La première, et la plus importante, est que Cameron soit réélu au printemps 2015, ce qui n’est pas gagné. Ensuite, il devra négocier une réforme avec ses partenaires de l’Union européenne. Après, seulement, il proposera son fameux référendum aux Britanniques.

Conservateurs et eurosceptiques

David Cameron se défend de vouloir quitter l’Union européenne, et déclare vouloir la réformer (il le répétera à Davos, devant ses partenaires du forum économique). Il précise par ailleurs : «Je ne veux pas un meilleur accord uniquement pour le Royaume-Uni, je veux aussi un meilleur accord pour l’Europe». Ce faisant, il satisfait les eurosceptiques, majoritaires chez les conservateurs… et réaffirme son autorité sur son parti en vue des prochaines élections. Par contre, les libéraux-démocrates, ses partenaires au gouvernement, se disent opposés au projet et inquiets de l’«incertitude», notamment économique, qu’une telle promesse va créer. Enfin, les travaillistes, dans l’opposition, sont totalement contre le projet. Peter Mandelson, qui a été ministre chargé des Affaires européennes sous Tony Blair, juge que Cameron traite «l’Union européenne comme une cafétéria où vous vous présentez avec votre plateau et repartez avec uniquement ce que vous voulez».

Pour ou contre ?

La promesse de David Cameron est logique, vu la manière dont les Britanniques considèrent l’Union Européenne, avant tout économique. Les autres la considèrent généralement d’abord comme une construction politique. L’UE se porterait-elle donc mieux sans la Grande-Bretagne ? Beaucoup de nos concitoyens, spontanément, le pensent. Mais un retrait britannique serait un coup dur pour l’Europe, non seulement pour le précédent que cela créerait, mais aussi parce que la Grande-Bretagne est un pilier important de l’Europe, tant d’un point politique qu’économique. C’est pourquoi, sans doute, David Cameron a osé ce coup de poker qui devrait, selon lui, lui permettre d’être réélu en 2015.


Sources:

Le Soir : Le chantage de David Cameron à l’Europe (le 24 janvier 2013)

La Libre : Cameron : « Il ne s’agit pas de tourner le dos à l’Europe, au contraire » (24 janvier 2013)

Libération : Le Premier ministre a promis hier un référendum sur le maintien, ou non, du Royaume-Uni dans l’Union européenne d’ici à 2017 (23 janvier 2013)

RTBF : En cas de référendum aujourd’hui, les Britanniques tourneraient le dos à l’UE (25 janvier 2013)


Article écrit en mars 2013 par Sacha Steyt dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :