Médias, information ou désinformation

5 Avr

Comment l’intervention militaire européenne en Libye est-elle relayée par les médias ? L’intervention militaire est présentée comme un fait souhaitable car celle-ci aidera à protéger des vies humaines. En effet, d’après le journal «le Soir », l’intervention militaire est avant tout humanitaire; ainsi elle protégera des vies humaines, celles des populations en révolte contre le gouvernement actuel.

Nord de la Libye

Situation en Libye

Depuis fin février une partie importante de la population libyenne s’est mise en opposition au gouvernement actuel et a fini par utiliser les armes contre le gouvernement légitime du pays.

D’après les premiers constats il y a des victimes militaires et civiles de part et d’autre. Il est normal que plus l’intervention militaire européenne durera plus il y aura de victimes civiles parmi les libyens, c’est-à-dire pro ou anti Kadhafi. En fait cette intervention militaire européenne finira par être perçue comme une agression pure et dure par l’opinion européen. Le rôle des médias est justement de présenter cette intervention militaire comme une aide humanitaire donc nécessaire.

Les médias utilisent un vocabulaire très spécifique pour changer ce qui se passe vraiment sur le terrain, à savoir : une agression militaire est remplacée par la tournure beaucoup plus acceptable de « intervention militaire à but humanitaire ».

Manipulation médiatique

Les médias ne montrent jamais les militaires qui dirigent le soulèvement armé. On nous laisse croire que les pro-Kadhafi restent bien minoritaires par rapport à la population. Quand le Secrétaire général de l’OTAN dit  «Kadhafi doit partir » cette idée est tout de suite reprise et amplifiée par les médias. La démocratie libyenne fonctionne au niveau tribal et non individuel, les médias ne nous en parlent jamais. Les médias nous font croire que nous avons notre mot à dire dans leur affaire interne. Les médias ne nous parlent jamais de vrais enjeux économiques.

Information ou désinformation médiatique

D’une façon générale les médias sont contrôlés par les groupes industriels dont les intentions ne sont pas toujours avouées.

Le but déclaré de l’intervention militaire est :

-de protéger des vies humaines ;

-d’apporter une aide humanitaire ;

-de faire avancer la démocratie locale.

Dans ce cas-là, s’agit-il d’autres buts non avoués à savoir : « des contrats commerciaux ou énergétiques etc… » ?
Ainsi l’intervention européenne possède-t-elle la légitimité tant annoncée par les médias ?
N’est-il pas grand temps d’avoir une lecture, une approche plutôt critique de ce que les médias nous proposent ?


SOURCES :

Tous les journaux «LE SOIR» du 20 mars 2011 au 31mars 2011

Ali Chibani «Les tribus arbitres du pouvoir », paru dans « LE MONDE DIPLOMATIQUE » n°684, France, mars 2011, p .14

«L’OTAN prendra t-il le contrôle des opérations en Lybie », consulte le 28 mars 2011

Sinan OĞAN et Dr. Serdar Erdurmaz http://www.turksam.org/tr/index.asp


Article réalisé en mars 2011 par Keran Bigat dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.



Publicités

Une Réponse to “Médias, information ou désinformation”

  1. Silva Pinto Edson 7 avril 2011 à 12:02 #

    Cet article est très bien rédigé et il nous en aprend beaucoup sur la situation en Lybie .
    Mes félicitation M. Bigat .
    Bien à vous et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :