Le Sida dans tous ses états

21 Mar

Le sida est une maladie qui s’attaque au système immunitaire ( système de défense contre les microbes, bactéries,…). Cette maladie est causée par le virus de l’immunodéficience humaine ( VIH ).

Le sida se transmet de différentes manières, certaines sont plus risquées que d’autres…

Ce virus se transmet essentiellement durant les rapport sexuels. Les plus risqués sont les rapport sexuels avec pénétration vaginale et/ou anale, même si l’on se retire avant l’éjaculation. La fellation ( contact bouche-pénis ) peut transmettre également cette maladie même si le risque est moins élevé. Cependant, on peut noter que le risque est plus élevé quand il y a du liquide séminal ou du sperme dans la bouche du partenaire. Enfin, le cunnilingus ( contact bouche- vagin) et l’anulingus ( contact bouche-anus ) comporte un risque moins important de transmission que les pratiques sexuelles énumérées ci-dessus. Il est pourtant important de savoir que les risques sont très élevés pendant les règles ou en cas de lésions.

La transmission du virus peut également avoir lieu lors d’un contact sanguin… Par exemple, lors du partage de seringue et/ou autre matériel ( coton, cuillère,garrot,eau,paille ou billet de sniff,..) ou lorsque du sang contaminé vient sur une peau blessée.

Enfin, Il y a un risque de contamination entre la mère contaminée et son enfant durant la grossesse,l’accouchement et l’allaitement. Dans les sociétés occidentales, ce mode de transmission est devenu presque inexistant grâce aux avancées médicales. On peut noter qu’il n’y a pas de contamination par la salive, les baisers, les caresses,la masturbation, les larmes et la sueur, le partage de verres ou d’assiettes, les planches des WC, les piqûres d’insectes et tous les gestes du quotidien. Le sida ne pourrira pas la vie à celui qui sait se protéger!

Comment se protéger contre l’infection par le virus VIH ?

Pour ne pas être infecté par le virus lors des rapports sexuels, rien de plus simple, il faut mettre un préservatif. Afin de bien utiliser le préservatif au moment venu, il est conseillé de s’exercer d’abord seul. Les préservatifs doivent être conservés dans un endroit frais et sec à l’abri du soleil . Il faut toujours vérifier la date de péremption du préservatif et éviter de le conserver en poche ou dans le portefeuille. Il est également conseillé d’ajouter du lubrifiant à base d’eau en cas de pénétration anale ou de sécheresse vaginale.

Enfin, il ne faut pas partager son matériel d’injection (filtres ou cotons, cuillère,garrots,eau,etc) ou de sniff ( paille, billets ) ni le nécessaire de toilette qui pourrait être en contact avec du sang, comme le rasoir ou la brosse à dents .


Sources :

« Face au Sida faites le bon choix »

« Face au Sida, ne comptez pas sur la chance »

« Le petit livre rose de la plate-forme prévention Sida »


Article réalisé en mars 2009 par Julie Grancitelli et Estelle Sohy dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :