La guerre n’est pas l’affaire des enfants !

7 Mar

«L’enfant a le droit d’être protégé contre toutes formes de violence, d’atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, de mauvais traitements ou d’exploitation. » C’est ce que rappelle la Journée des droits de l’enfant, du 20 novembre, à laquelle participe l’Unicef.

Tant que la misère et la guerre séviront, les groupes armés les plus barbares voudront toujours utiliser des enfants. En effet, on estime à 300.000 enfants soldats – des garçons ou des filles de moins de 18 ans –mêlés à plus de 30 conflits dans le monde. Ces enfants sont facilement manipulables, inconscients du danger.

Les enfants soldats perdent toute notion des valeurs humaines et se trouvent exclus du système scolaire, donc sans avenir. Ils deviennent très vulnérables, car sans protection sociale, sanitaire… C’est le cas dans certains pays d’Asie (Népal, Sri Lanka), d’Amérique du Sud (Colombie) et d’Afrique.

Depuis les années 1980, l’Unicef se bat pour obtenir leur libération. Avec d’autres organisations, elle négocie avec les gouvernements pour qu’ils démobilisent les enfants et fournissent une aide technique et financière aux associations locales qui travaillent à l’éducation et à la réinsertion des ex-enfants soldats.


Sources :

www.droitsenfant.com, consulté en novembre 2009

www.amnesty.org/fr, consulté en novembre 2009

www.unicef.org/french/, consulté en novembre 2009


Article réalisé en novembre 2009 par Charline Radermecker dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :