Liberté d’expression droit ou rébellion?

2 Mar

Le droit de l’enfant est un grand mot, un grand sujet qui veut dire beaucoup de chose. L’origine du mot enfant nous vient du latin « infans » qui signifiée celui qui ne parle pas.  Il n’ a parfois pas droit à la parole parce qu’il est considéré comme étant trop jeune pour s’exprimer.

Cette liberté d’expression et d’opinion à laquelle les enfants ont droit n’est pas respectée partout. Dans certain pays africains comme le Congo, les adultes pensent que ce droit n’est qu’une forme de rébellion que l’on inculque dans la tête de leurs enfants.

Au Congo, lorsque un adulte parle et que l’enfant l’interrompt pour donner son avis, c’est considéré comme un grand manque de respect. Cette attitude sera punissable à l’enfant. La liberté de s’exprimer est souvent un droit que les adultes se réservent. Ils pensent, en effet, que les enfants sont trop petits pour savoir structurer des idées et les exprimer par la suite.

Pourtant, de nombreuses conventions sont organisées dans le but de pouvoir mieux faire comprendre aux enfants quels sont leurs droits et quelles en sont leurs limites. Mais aussi pour faire comprendre et montrer aux adultes qu’il n’y a pas qu’eux qui ont le droit de dire ce qu’ils pensent.

Selon l’article 12 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, l’enfant a droit à la liberté d’expression. Dès qu’il en est capable, l’enfant a le droit de donner son avis sur tout ce qu’il le concerne et l’intéresse. Ces droits doivent leur être garantis par les États.

Comme l’a dit Sartre « La liberté s’arrête là où celle des autres commence ». Bien sûr à toutes ces libertés, il y a des limites et des obligations. L’enfant se doit de respecter les droits et la réputation des autres et ne doit pas mettre la société en danger.

Quelque soit l’âge, la couleur de peau, le sexe et la nationalité de l’enfant, celui-ci a le droit de s’exprimer. Les enfants ont le droit de donner leur avis sur ce qui les intéresse ou concerne. Ils ont le droit de parler sans qu’un adulte leur en empêche sous prétexte qu’il est plus grand ou qu’il a un statut élevé.


Sources:

Auteur collectif, « Droit d’auteur et liberté d’expression »,Premier édition, 12-09-2006.

http://www.plan-childrenmedia.org/spip.php?page=mediacenter&type_media=4&id_rubrique=1

http://www.allo119.gouv.fr/protection/article12.html

http://www.unicef.org/french/crc/


Article réalisé en novembre 2009 par Tamara Mulmba dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :