Internet ou, la mort de la presse écrite ?

6 avr

Il y a une dizaine d’années, nous avons vu apparaître la presse écrite sur le web. Mais cela a-t-il un effet négatif sur la presse écrite ? Internet la tue-t-il ?

Une étude a été menée par le TNS Belgium qui dément ces craintes. Cette étude apporte une estimation chiffrée de l’« audience cumulée » : 5000 Belges (15 ans et plus) ont été interrogés à la mi-2010 sur leur consommation de quotidiens belges, 1 Belge sur 2 va préférer la version papier, et en cumulant digital et papier, on arrive a un score de 8 Belges sur10.

Les défauts de la presse écrite

Il est important de rappeler que le papier pollue. Nous sommes dans une époque où l’écologie est au cœur de tout, il ne faut pas l’oublier. De plus, le papier coûte de plus en plus cher, à cause du pétrole utilisé pour sa fabrication.

Créer le site de son journal

« La marque ‘Libre Belgique’ est une marque forte, intégrée dans la tête des lecteurs comme constituant une source d’information sérieuse et rigoureuse. Il était donc intéressant pour notre média, la presse écrite, de se positionner sur les différents supports qu’offre l’évolution technologique actuelle. C’est le cas des sites internet depuis une dizaine d’années mais aussi des tablettes, téléphones, etc.… Cela nous permet d’être présent à la fois dans l’analyse et dans l’ « immédiateté de l’information ». » a expliqué Caroline Grimbeghs, coordinatrice éditoriale de LaLibre.be.

La presse sur le web, une si bonne idée ?

Selon les dires de Caroline Grimbeghs, « A l’heure actuelle, l’offre est gratuite sur les sites internet (le site internet permet de récolter des fonds pour l’entreprise grâce aux annonceurs publicitaires présents sur les sites). Nous faisons donc en sorte de sélectionner avec soin ce qui doit trouver sa place sur le site ou dans le journal afin d’éviter de cannibaliser le journal papier qui est payant. Et que les lecteurs voient encore un intérêt à payer pour obtenir l’info qui s’y trouve. »

Il a aussi été prouvé que pour La Libre par exemple, le site internet apporte une audience supplémentaire de 25% à l’audience du journal papier.

On l’aura donc compris, ces deux médias ont encore un bel avenir devant eux et que contrairement aux idées reçues, internet ne tue pas le presse écrite mais bien au contraire, augmentent sa lecture, son audience.


Sources :

- « La presse écrite n’est pas encore morte »Paru sur le site internet http://www.arnaudmeunier.com Belgique, consulté le 19 mars 2010. http://arnaudmeunier.com/blog-note/2008/09/debat-vie-mort-presse-papier/

- « Défendre la presse écrite face à la menace d’internet » Paru sur le site http://www.readwriteweb.com Belgique, consulté le 18 mars 2011 http://fr.readwriteweb.com/2008/10/27/a-la-une/defendre-la-presse-ecrite-face-a-la-menace-internet/

- « Internet : les atouts de la presse écrite »paru sur le site http://www.liberation.fr Belgique, consulté le 16 mars 2011 http://www.liberation.fr/medias/0101165561-internet-les-atouts-de-la-presse-ecrite

- « Succès des ‘marques’ médias » paru sur le site http://www.lalibre.be Belgique, consulté le 21 mars 2011 http://www.lalibre.be/culture/mediastele/article/643457/succes-des-marques-medias.html#autocongratulation

- DE TARLE Antoine « La presse écrite à l’épreuve d’internet » paru dans le « Etudes » n°411, France, juillet 2009, p.31 – GRIMBEGHS Caroline, coordinatrice Editoriale La Libre.be, interview réalisée le 16 mars 2011


Article réalisé en avril 2011 par Manon Bogaerts dans le cadre du projet Jeunes-journalistes.net.

About these ads

Une Réponse to “Internet ou, la mort de la presse écrite ?”

  1. Manon Bogaerts 7 avril 2011 at 11:47 #

    C’était une expérience originale et très sympa.
    Cela m’a permis de découvrir quelque chose de nouveau et ça m’a beaucoup plu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :